Me revoilà ! On reprend le bilan ? Janvier 2024

0 Partages

1 an, 1 an déjà que j’avais fait ce premier article de bilan. Et vous me direz, me revoilà 1 an après… ! J’ai hésité à effacer l’article d’il y a un an. Mais pourquoi l’effacer ? Il exprime une réalité: il est difficile de tenir sur la durée. En 1 an je n’ai pas rien fait mais je n’ai pas fait ce qui était prévu. Et relire l’article me l’a rappelé et j’ai essayé de me souvenir pourquoi je n’avais pas tenu mes engagements.

Je me suis rappelée que j’ai changé de travail en mars 2023 et ça ne s’est pas passé aussi bien que prévu. Dans le même temps, je me suis ensuite éparpillée pensant créer des sites en masse (…100 / 500 / 1000). Je me suis rendue compte que ce n’était pas ce dont j’avais envie. D’avril à l’été, je ne saurai pas vous dire ! C’est vrai que c’était compliqué au travail et ça me demandait beaucoup d’énergie… Si j’avais fait un article par mois je n’aurai eu qu’à le relire. Quand je fais un flashblack, c’est le trou noir !

Durant l’été, j’ai décidé d’écrire des histoires pour mon fils afin de l’aider dans ses problèmes d’enfant du quotidien. En même temps, j’ai découvert Amazon KDP (grâce à un podcast desWizards) et je me suis dis « et si je le publiais? ». J’ai donc passé quelques temps à me renseigner sur le sujet, analyser la concurrence mais aussi faire relire mes histoires, les améliorer, chercher un illustrateur… ça m’a bien occupée d’août à octobre. Puis à ce moment-là je me suis dis « et mes sites alors? ça me manque! ». D’autant plus qu’un de mes sites avec 0 backlinks et quelques articles s’en sortait pas trop mal. J’ai alors décidé de m’y remettre en me promettant d’être plus sérieuse et focus. Tout en poursuivant mon idée de livre pour enfant, qui est avant tout un projet de famille.

Je reviens donc presque 1 an plus tard, toujours avec cette idée de tenir sur ce blog un récap’ de mes actions. Je n’aurai pas du lâcher l’an dernier, que ça me serve de leçon pour cette année 2024.

Lorsque j’ai fait le bilan en fin d’année, j’ai pris la décision de me concentrer sur la vente de liens. Amazon rapporte peu, capter des leads c’est très bien mais je n’ai pas le temps à ce jour pour me lancer sur tous les sujets. J’ai (enfin?) été réaliste et j’ai décidé de réduire le scope.

1 Mentoring

Comme le hasard n’existe pas, Gabin m’a contacté et m’a indiqué qu’il allait lancer gratuitement un mentoring proposant à chacun de tenter générer 100 à 150€ par mois en 2024.  J’ai tout de suite postulé étant motivée par sa proposition, sachant que c’est quelqu’un qui s’en sort et donc qui connait son sujet. Bonus: il est vraiment pédagogue.

J’aime l’idée de se lancer sur un projet et d’aller au bout. C’est un engagement qui est pris. Gabin nous partage en toute transparence son point de vue, le site qu’il lance pour l’occasion et sa méthodologie. En plus, l’objectif est de vendre du lien, ça ne pouvait pas tomber mieux. Tout ce que j’apprends m’aidera pour mes autres sites.

Il a fallu que je fasse un reset en me disant « tu suis sa méthode ». Tout l’intérêt est là pour moi. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant de mon avancée. A ce sujet, le mois de janvier aura été dédié au choix de la thématique, la recherche de mots clés, l’achat du nom de domaine et le paramétrage du thème. En février, je compte publier les premiers contenus. J’ai hâte d’être au 29 pour vous dire où j’en suis.

2 Mes sites de ventes de lien

J’ai donc décidé de me concentrer sur les sites que je souhaite dédier à la vente de liens. Petit à petit et pas tous les sites en même temps car je n’ai pas le temps justement. J’ai choisi 3 sites qui pour moi ont du potentiel : 1 généraliste et 2 beauté. C’est déjà pas mal car je passe pas mal de temps sur la rédaction.

3 Publication du livre sur KDP

C’est une nouvelle aventure qui s’annonce mais c’est avant tout un projet familial. J’aimerai offrir ce livre à mes enfants cette année. J’ai trouvé un illustrateur (DALL-E ne m’a pas convaincue). Et là encore, quelle histoire. C’est grâce à mon fils que j’ai eu son contact. Il travaille au sein de son école. Je ne pouvais pas espérer mieux car il est juste à côté et c’est beaucoup plus facile pour échanger sur ce projet.

Ce livre, c’est un cadeau avant tout un cadeau pour mes enfants, notre famille. Je veux qu’il soit parfait, j’ai donc décidé de faire appel à une correctrice pour qu’il n’y ait aucune faute d’ortographe. Une fois prêt, je pourrai faire (ou faire faire) la mise en page et le publier. Mais le publier ne suffit pas pour vendre. Il faut préparer sa sortie. C’est donc beaucoup de travail qui s’annonce pour faire les choses biens.

Vous connaissez désormais mes 3 axes de travail  pour cette année. Rendez-vous le mois prochain (et non pas à l’année prochaine ! ;-)).

0 Partages

Laisser un commentaire